Tâches et responsabilités du Colonel du Régiment

L’approbation de la nomination du Colonel du Régiment relève du ministre de la Défense nationale, selon la recommandation du Chef d’état-major de la Défense (CEMD) suite à la proposition du Conseil des généraux du Régiment.  La durée d’une nomination honorifique est habituellement de trois ans. Cette période de trois ans est très précise et inclut des dates de début et de fin de mandat.  Le poste honorifique de Colonel du Régiment est attribué à un membre du Régiment qui s’est distingué durant son service au Régiment et durant sa carrière militaire.

D’une façon non limitative les tâches et responsabilités du Colonel du Régiment sont :

a.   de veiller à la destinée du Régiment ;
b. de voir à la promotion, à l’esprit de corps et aux intérêts du Régiment, et à représenter le Régiment lors de cérémonies officielles.  Il visite et assure la liaison avec les institutions du régiment et les unités ou régiments affiliés, il conseille les instituts et les commandants d’unité, il peut présider les passations de commandement d’unités du Régiment lorsque demandé par la chaîne de commandement ;
c. 

de conseiller le QGDN sur les questions régimentaires et de faire les représentations au nom du Régiment auprès des autorités compétentes incluant le secrétaire particulier du Colonel-en-chef, le CEMD et les chefs de commandement ; et

d. de signer la correspondance régimentaire et d’approuver le procès-verbal de toute réunion du Conseil consultatif, s’il y a lieu.