Biographie

Le Lieutenant-général Richard J. Evraire, CMM, CD (ret)

Colonel du Royal 22e Régiment

Né à Ottawa en 1938, le Lieutenant-général Evraire fait ses études universitaires au Collège militaire royal de Saint-Jean (Québec), au Royal Military College de Kingston (Ontario), et à l’Université McGill (baccalauréat en génie civil, 1960) (Montréal).

A la fin de ses études, il joint le 1er Bataillon, Royal 22e Régiment, à Valcartier, Québec, et en 1962, il est muté à l’École du Corps d’infanterie royal canadien au camp Borden, en Ontario.

Promu au grade de major en 1966, il commande la Compagnie C, 2e Bataillon, Royal 22e Régiment, à Werl, République fédérale d’Allemagne. En 1968, il est nommé adjoint particulier du chef du personnel au Quartier général des Forces canadiennes, à Ottawa.

Promu lieutenant-colonel en 1970, il est affecté au Groupe des observateurs militaires des Nations Unies en Inde et au Pakistan. En juillet 1971, il est nommé commandant du 1er Bataillon, Royal 22e Régiment, à Lahr, République fédérale d’Allemagne. En 1973, il devient officier supérieur d’état-major (opérations) du 4e Groupe-brigade mécanisé du Canada à Lahr.

Il est promu colonel en 1975, et en août, il devient le premier “finissant” à devenir commandant du Collège militaire royal de Saint-Jean.

Promu brigadier-général en 1978, il commande les contingents canadiens des Nations Unies au Moyen-Orient, à Ismaïlia, Egypte.

Le 1er août 1979, il est nommé Directeur général des services de gestion au QGDN, à Ottawa et, en 1982, il devient commandant du 4e Groupe-brigade mécanisé du Canada à Lahr.

En 1984, il est promu au grade de major-général et est nommé Commandant du Collège de la défense nationale à Kingston; poste qu’il occupe jusqu’en août 1986. Par la suite, il assume les fonctions de Chef de la doctrine et des opérations terrestres au QGDN à Ottawa (août 1986).

Promu lieutenant-général en avril 1988, il est nommé au poste de Représentant militaire du Canada auprès du Comité militaire de l’OTAN en session permanente, à Bruxelles, Belgique, poste qu’il occupe pour plus de quatre ans. En 1989, il complète une maîtrise en Administration publique à l’Université Queen’s et, en 1994, un baccalauréat ès sciences au Collège militaire royal de Kingston, Ontario.

En février 1993, il devient Commandant du Collège de défense de l’OTAN, à Rome, Italie, poste qu’il occupe pour trois ans. Le 1er mai 1997, le Lieutenant-général Evraire prend sa retraite des Forces armées canadiennes après plus de 42 ans de service. En mai 1998, il devient Conseiller principal chez InterCon Consultants, représentant au Canada de la compagnie Arianespace de France, poste qu’il occupe jusqu’en mai 2010.

En mai 1997, le Lieutenant-général Evraire est nommé Docteur (Honoris Causa) en sciences militaires par le Sénat du Collège militaire royal du Canada. En mars 1998, il accepte de devenir Recherchiste associé, Programme d’études en gestion de défense, Université Queen’s, Kingston, Ontario. En juillet 1998, il est nommé au Comité-conseil de pédagogie du Collège de défense de l’OTAN, Rome, poste qu’il occupe jusqu’en mai 2003. En février 2001, il est élu au poste de président de l’Institut de la Conférence des associations de défense (CAD), et en 2002, au poste de Président de la CAD.

En 2008, le Ministre de la Défense nationale le nomme président du Conseil des Gouverneurs du CMR Saint-Jean, poste qu’il occupe jusqu’en avril 2017.  Depuis maintenant trois ans, il est membre du Conseil d’administration de la Fondation de l’hôpital Montfort d’Ottawa et du Comité des finances de la paroisse Notre-Dame d’Ottawa.

Il devient le 15e Colonel du Royal 22e Régiment le 15 juin 2015.